La pilule qui remplacerait l’alimentation est encore loin de voir le jour…

Une pilule à la place des légumes ?

Une pilule à la place des légumes

Pilules de compléments alimentairesDepuis longtemps, le rêve de certaines personnes est de ne plus avoir besoin de manger. Des pilules de compléments alimentaires seraient suffisantes : elles contiendraient toutes les vitamines, les minéraux et les éléments essentiels présents dans l’alimentation.

Mais, fort heureusement pour la gastronomie, ce rêve est loin de pouvoir devenir réalité, car aujourd’hui la science ne connaît toujours pas l’ensemble des composés bénéfiques présents dans les aliments, et en particulier dans les fruits et légumes. Deux nouvelles études viennent ainsi de découvrir que trois composés présents dans certains végétaux, mais qui ne sont ni des vitamines ni des minéraux, ont des bénéfices marqués pour la santé cardiovasculaire : le lycopène, les flavanols et les salicylates.

Le lycopène

TomatesLe lycopène est un antioxydant retrouvé en grande quantité dans la tomate, et tous les produits dérivés (sauces tomates, ketchup, etc.). En donnant un complément de 7 mg de lycopène à des malades cardiaques, des chercheurs de l’Université de Cambridge ont pu constater que cette substance améliorait la dilatation des vaisseaux sanguins de 50%, permettant un écoulement plus fluide du sang.

Les flavonols

Chocolat noirLes flavonols quant à eux, désignent des polyphénols qu’on appelle couramment les tanins, et qu’on retrouve en grande quantité dans le thé, le cacao ou le chocolat noir, et dans une moindre mesure dans le vin et les fruits. Une récente étude européenne vient de montrer que les personnes qui consomment le plus de ces substances ont un risque de maladie cardiaque diminué de plus de 60%.

Les salicylates

Myrtilles et mûresDans la même étude, une consommation régulière de salicylates était protectrice à hauteur de 50%. Les salicylates sont des substances naturelles, de la même famille que l’aspirine, et qui en ont les mêmes propriétés. On en retrouve dans les myrtilles, les mûres, les raisins, les abricots, les olives, les tomates ou la chicorée. Les salicylates sont aussi fortement concentrés dans certaines plantes comme le saule blanc, qui est ainsi utilisé en complément alimentaire pour son effet anti-inflammatoire et anti-douleur.

L'avis de NutritingLes progrès de la recherche en nutrition permettent de découvrir de nouvelles substances actives dans les végétaux. Ces substances peuvent ainsi se retrouver sous forme de compléments alimentaires dans le but d’obtenir un effet thérapeutique.
Par exemple, la quercétine, un flavonoïde retrouvé dans les pommes, est efficace pour diminuer les réactions allergiques lors de la saison des pollens. Les compléments alimentaires de quercétine permettent donc d’avoir les mêmes effets que les pommes, sans être obligé d’en manger 3 ou 4 chaque jour.

Néanmoins, la diversité des substances actives naturellement présentes dans les végétaux rappelle que pour obtenir l’ensemble des bénéfices de ces aliments, l’aliment lui-même est nécessaire.
Les compléments alimentaires et l’alimentation jouent donc bien un rôle complémentaire, l’un et l’autre agissant en synergie pour préserver ou améliorer notre santé.

Références :

Gajendragadkar PR, Hubsch A, Mäki-Petäjä KM, Serg M, Wilkinson IB, et al. (2014) Effects of Oral Lycopene Supplementation on Vascular Function in Patients with Cardiovascular Disease and Healthy Volunteers: A Randomised Controlled Trial. PLoS ONE 9(6): e99070.

PREDIMED Study Investigators. Inverse association between habitual polyphenol intake and incidence of cardiovascular events in the PREDIMED study. Nutr Metab Cardiovasc Dis. 2014 Jun;24(6):639-47.

About Julien Venesson

Julien Venesson est expert indépendant en nutrition. Il est l'auteur des livres "Nutrition de la Force", "L'Assiette de la Force" et "GLUTEN, comment le blé moderne nous intoxique". Site officiel de Julien Venesson : http://www.julienvenesson.fr/

, , , , , ,

Les commentaires sont fermés.