Une supplémentation en fer pourrait être dangereuse pendant la grossesse

Une étude concernant la supplémentation en fer pendant la grossesse vient d’être publiée. Décryptage de Nutriting et conclusion.

L’étude « Rhea » sur la grossesse et les nouveaux-nés

Femme enceinteUne équipe de chercheurs grecs vient de publier des résultats importants concernant la supplémentation chez la femme enceinte. Les résultats ont été tirés de l’étude « Rhea », menée sur des femmes enceintes et leurs nouveau-nés en Grèce.
Financée par l’Université de Crête et le CREAL (Centre de Recherche en Épidémiologie Environnementale), celle-ci a pour objectif d’observer l’impact de l’alimentation et de l’environnement sur la grossesse et le développement des jeunes enfants (le suivi est réalisé jusqu’à 4 ans après la naissance pour l’instant).

Dans cette analyse, 1 279 femmes ont été suivies. Leur point commun était d’avoir été supplémentées en fer et/ou en vitamine B9 pendant la grossesse.
Les chercheurs ont noté les différentes doses utilisées, et analysé l’impact de ces supplémentations sur l’évolution du foetus et l’état de santé du nouveau-né.

Les résultats

Les femmes qui ont pris de fortes doses de vitamine B9 (5 mg par jour) ont vu leur risque d’accouchement prématuré diminuer de 31%, leur risque d’avoir un enfant de faible poids diminuer de 60%, et leur risque d’avoir un enfant de faible taille diminuer de 66%.

En revanche, les chercheurs ont constaté que les femmes qui ont utilisé des supplémentations en fer à des doses de 100 mg par jour ou plus, ont vu leur risque d’avoir un enfant de taille inférieure multiplié par 2.

Les chercheurs concluent en écrivant que la vitamine B9 semble bénéfique pour la croissance du foetus, y compris à des doses supérieures aux doses habituellement prescrites dans ce cadre, alors que le fer semble rapidement dangereux pour le développement de l’enfant.
La supplémentation en vitamine B9 des femmes désireuses d’avoir un enfant fait partie des recommandations officielles à hauteur de 0,4 mg/j, car elle permet de réduire significativement les malformations neurologiques graves chez l’enfant.
Si des doses supérieures sont sans doute bénéfiques pour le foetus, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit de vitamine B9 synthétique, qui pourrait être dangereuse pour la santé en cas de prise à long terme (en effet, des risques cardiovasculaires et de cancers sont suspectés). Une telle supplémentation à ces doses ne devrait donc pas être poursuivie en dehors de cette période.
En revanche, aucune inquiétude avec la vitamine B9 alimentaire, bien absorbée et bien utilisée par l’organisme. D’excellentes sources sont notamment les abats, l’échalote et les épinards.

Sur la question du fer, les doses prises par les femmes enceintes dans le cadre de cette étude sont modestes : des doses souvent supérieures sont prescrites.
Or, la dangerosité du fer pour le foetus n’apparaît pas comme une surprise, et appelle à la vigilance. En effet, peu de gens savent que le fer est un oligo-élément potentiellement oxydant. Dans l’organisme, l’excès de fer peut ainsi former des radicaux libres dont un des plus puissants, le radical hydroxyle, est capable d’endommager nos gènes et de favoriser le cancer.
La supplémentation systématique en fer semble donc à déconseiller, et réservée aux cas de déficits avérés par une prise de sang.

Références :

Papadopoulou E, Stratakis N, Roumeliotaki T, Sarri K, Merlo DF, Kogevinas M, Chatzi L. The effect of high doses of folic acid and iron supplementation in early-to-mid pregnancy on prematurity and fetal growth retardation: the mother-child cohort study in Crete, Greece (Rhea study). Eur J Nutr. 2012 Mar 20.
Toyokuni S. Iron and carcinogenesis: from Fenton reaction to target genes. Redox Rep. 2002;7(4):189-97.

kaspof@yahoo.fr

Julien Venesson est expert indépendant en nutrition. Il est l'auteur des livres "Nutrition de la Force", "L'Assiette de la Force" et "GLUTEN, comment le blé moderne nous intoxique". Site officiel de Julien Venesson : http://www.julienvenesson.fr/



Paiement 100% Sécurisé

Les transactions effectuées sur ce site sont sécurisées par les solutions Stripe et Paypal.

Expédition rapide

Toute commande passée avant midi est expédiée le jour même
(jours ouvrés).

Livraison gratuite

À partir de 59€ pour la France,
89€ ou 119€ pour l’Europe,
179€ pour le reste du monde.
En savoir plus

Remises automatiques

5 % de remise dès 100€ d’achats,
10 % de remise dès 150€ d’achats,
15 % de remise dès 200€ d’achats.

Restez connecté !

Pour ne rien rater de l'actualité Nutriting, inscrivez-vous à notre newsletter !