Un « super-aliment » est un aliment qui est si riche en micronutriments et en bienfaits que sa consommation est censée conférer à notre organisme des bénéfices incroyables. Le sarrasin pourrait bien en faire partie…

Le sarrasin, un super-aliment ?

Le sarrasin, un super-aliment ?

Super alimentsLe terme de « super-aliment » a été inventé par les professionnels du marketing pour augmenter les ventes de produits à base de plantes ou d’algues peu connues dans nos pays.
Dans les super-aliments, on trouve par exemple les baies d’açai, les baies de goji, les graines de chia ou encore le cacao, ingrédient principal du chocolat noir. Ce dernier est en effet souvent plébiscité pour sa richesse en antioxydants et en magnésium (170 mg de magnésium dans 100 g de chocolat noir à 70% de cacao).

Mais saviez-vous qu’il existe un autre aliment courant, délicieux, moins calorique, aux nombreux bénéfices pour la santé, et beaucoup plus riche en magnésium ?

Le sarrasin : une teneur record en magnésium

MagnésiumAlors que manger chaque jour une tablette entière de chocolat noir vous apporterait 170 mg de magnésium, elle aurait aussi de fortes chances de vous rendre obèse ! Le sarrasin, de son côté, apporte plus de 230 mg de magnésium pour 100 g seulement (l’équivalent d’un bol).

Le magnésium est un élément essentiel dans notre organisme : il permet de mieux résister au stress, diminue les maux de tête et les crampes en relâchant les muscles, diminue la tension artérielle et le risque de maladies cardiovasculaires. Or, en France, l’étude SU.VI.MAX a montré que 23% des hommes ne reçoivent pas les 2/3 des apports recommandés en magnésium : de quoi faire la part belle au sarrasin !

Récemment, une étude européenne a montré que les personnes qui consommaient le plus de magnésium avaient une réduction du risque de décès de 34%, toutes causes confondues (maladies cardiovasculaires ou cancers).

Mais le magnésium n’est pas le seul atout du sarrasin…

Le potentiel incroyable du D-fagomine

Courbe IG haut vs. IG basLe D-fagomine est un sucre découvert en 1974 dans le sarrasin. Cette petite molécule proche du glucose ralentirait de manière significative le passage du sucre dans le sang, ce qui confère à la farine de sarrasin un index glycémique bas (de 35) et au sarrasin grillé (kasha) un index glycémique modéré (de 54).

Or, comme nous l’expliquons aussi en détail dans notre article complet sur l’index glycémique, les aliments à IG bas ou modéré permettent d’améliorer le traitement du diabète, facilitent la perte de masse grasse au niveau abdominal, et améliorent les performances sportives et intellectuelles.

Plus récemment, des chercheurs espagnols ont montré qu’une fois arrivé dans l’intestin, le D-fagomine se colle aux entérobactéries pathogènes avant de les éliminer dans les selles. Le sarrasin serait donc un précieux allié des probiotiques, en améliorant encore leur action, et en favorisant une flore intestinale saine qui contribue à renforcer le système immunitaire.

Une vraie-fausse céréale

SarrasinLe sarrasin n’est pas une céréale, même si on l’appelle parfois « blé noir » en Bretagne. Il fait partie de la famille des Polygonacées, un ensemble de plantes parmi lesquelles on trouve aussi l’oseille ou la rhubarbe.

De fait, contrairement au blé, il présente le gros avantage de ne pas contenir de gluten.

L'avis de NutritingSa richesse en nutriments, son goût puissant et son absence de gluten et autres facteurs antinutritionnels, font du sarrasin un produit sain, sans aucun point commun avec le blé ou avec les céréales en général.

Les galettes de sarrasin habituellement consommées dans les restaurants bretons sont faites à partir d’un mélange de blé et de sarrasin, mais il est tout à fait possible de préparer des galettes uniquement à base de sarrasin (elles seront en revanche plus fragiles). Il est aussi possible de préparer ces galettes de sarrasin en incorporant dans la pâte quelques oeufs, et ainsi obtenir des galettes plus riches en protéines, idéales pour un petit déjeuner rapide ou pour un goûter sain.

Références :

Marta Guasch-Ferré and on behalf of the PREDIMED Study Group. Dietary Magnesium Intake Is Inversely Associated with Mortality in Adults at High Cardiovascular Risk. J. Nutr. 2013 jn.113.183012.
Gómez L, Molinar-Toribio E, Calvo-Torras MÁ, Adelantado C, Juan ME, Planas JM, Cañas X, Lozano C, Pumarola S, Clapés P, Torres JL. D-Fagomine lowers postprandial blood glucose and modulates bacterial adhesion. Br J Nutr. 2012 Jun;107(12):1739-46.
Skrabanja V, Liljeberg Elmstahl HG, Kreft I, Bjorck IM. Nutritional properties of starch in buckwheat products: studies in vitro and in vivo. Agric Food Chem 2001 Jan;49(1):490-6. 2001.

About Julien Venesson

Julien Venesson est expert indépendant en nutrition. Il est l'auteur des livres "Nutrition de la Force", "L'Assiette de la Force" et "GLUTEN, comment le blé moderne nous intoxique". Site officiel de Julien Venesson : http://www.julienvenesson.fr/

, , , , , ,

Les commentaires sont fermés.