L’endive, et si on vous réconciliait ?

endive

Également appelée endivette, chicon, chiconette, witloof ou encore perle du Nord, l’endive est un légume très récent. On raconte que son histoire débuta vers 1830 lorsqu’un agriculteur, désireux d’échapper à l’impôt, cacha ses pieds de chicorée sauvage dans sa cave. Quelques semaines plus tard, les racines avaient laissé place à de belles feuilles blanches. Popularisée ensuite par le chef jardinier de la société d’horticulture belge, la culture de l’endive se développa dans le nord de l’Europe. Aujourd’hui, la France est devenue le premier producteur mondial d’endives, loin devant la Belgique, son berceau originel.

Disponible toute l’année, sa pleine saison s’étend d’octobre à avril !

endive

Un légume d’hiver
L’endive est un légume hivernal aux fuseaux blancs et serrés, teintés de jaune à leurs extrémités. Elle doit son apparence au forçage de racines de chicorée, à l’abri de toute lumière. Sa production s’étale de novembre à mars, mais les techniques d’agriculture moderne permettent désormais une production à l’année.

Un culture laborieuse
La culture de l’endive est assez contraignante du fait de ses multiples opérations : le semis de printemps qui mène à une grosse racine et de longues feuilles vertes. Les racines sont ensuite récoltées en automne et stockées durant l’hiver. Elles sont ensuite mises à forcer en couche dans la terre, recouvertes de bâches pour les protéger du gel de l’hiver. Tout un programme !

Les bienfaits de l’endive

L’apport de l’endive est assez modéré d’un point de vue micronutriments essentiels.

Côtés minéraux, on peut noter un apport faible mais non négligeable pour le potassium (avec 9% des VNR aux 100 g pour l’endive cuite, et 7,5% pour l’endive crue), et un peu plus modeste avec le cuivre (7% des VNR pour l’endive cuite, 4% crue).

Niveau vitamines, l’endive crue apporte près de 13% des apports en vitamine B9, ou folates.

endive

Même si cet apport est modeste, rappelons au passage que la vitamine B9 est nécessaire à la croissance des tissus maternels durant la grossesse (en particulier elle prévient la malformation du tube neural du fœtus), mais cette vitamine contribue également à la formation du sang, au bon fonctionnement du système immunitaire, et surtout elle intervient dans les cycles de méthylation. Une vitamine d’une grande importance donc, et un apport même modeste est toujours bon à prendre !

En revanche une fois cuite, les vitamines sont présentes à maximum 3% de la VNR, inutile de compter dessus donc !

Analyse nutritionnelle

Les données présentes dans les tableaux apportent une information sur la quantité moyenne pour 100 g net d’endive crue.

Composant Quantité %VNR
Eau 94,30 g
Protéines 1,19 g 2,38 %
Lipides 0,50 g
Acides gras saturés 0,01 g
Glucides 2,83 g 1,09 %
Sucre 2,40 g 2,67 %
Fibres 1,10 g
Vitamine Quantité %VNR
Provitamine A Béta-carotène 5 µg
Équivalent Vitamine A 0,083 µg
Vitamine B1 0,067 mg 6,09 %
Vitamine B2 0,01 mg
Vitamine B3 0,21 mg 1,31 %
Vitamine B5 0,15 mg 2,50 %
Vitamine B6 0,026 mg 1,86 %
Vitamine B9 25,60 µg 12,80 %
Vitamine C 2,12 mg 2,65 %
Vitamine E 0,08 mg
Minéral Quantité %VNR
Calcium 20 mg 2,50 %
Cuivre 0,04 mg 4 %
Fer 0,12 mg 0,86 %
Iode 20 µg
Magnésium 8,30 mg 2,21 %
Manganèse 0,08 mg 4 %
Phosphore 23 mg 3,29 %
Potassium 150 mg 7,50 %
Sodium
Zinc 0,13 mg 1,3 %
Chlorure 40,70 mg 5,09 %

En cuisine !

Dotée d’une saveur un peu amère, l’endive ne fait pas toujours l’unanimité. Cependant, il existe de nombreuses recettes qui permettent d’atténuer son amertume. Croquante crue et fondante cuite, l’endive est très facile à préparer. Découvrons quelques recettes…

Les petites astuces

Choisissez vos endives bien fermes, les feuilles serrées, avec une base la plus blanche possible.

Conservez vos endives jusqu’à 6 jours dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, et tenez-les éloignées de la lumière. C’est elle qui les fait verdir et gagner en amertume.

Quelque soit la recette, il faut préparer l’endive en amont. Ôtez les feuilles abimées et tâchées, creusez les endives pour retirer la partie la plus dure du légume et passez-la sous l’eau. Votre endive est prête à être cuisinée !

recettes endive

Tour d’horizon des recettes autour de l’endive

1. À l’apéritif : une alternative fraîche et croquante au toast de pain, utilisez les feuilles de vos endives comme support pour vos tartinables, purées végétales ou simplement du fromage frais.

2. En accompagnement : pour accompagner n’importe quel plat de viande ou de poisson, préparez une fondue d’endives rissolée au beurre, rehaussée d’une pointe de soja, un délice !

3. En dessert : pour une version gourmande et réconfortante autour de l’endive, vous pouvez opter pour une tarte tatin d’endives caramélisées. Bonheur assuré pour tous les amateurs de saveurs sucrées-salées.

La recette nutriting de Chef Félicie

On mélange les saveurs, on marie l’endive à l’orange, la semoule au curcuma, pour un mélange sucré-salé !

Découvrez les endives rôties au jus d’orange, semoule au curcuma de Chef Félicie !

Pour finir, quelques vidéos de recettes pour l’inspiration !

nutriting

contact@nutriting.com

Et oui, nous participons également (et évidemment) au contenu de ce site ! Ce contenu est le fruit d'un travail minutieux de collaboration des co-fondateurs de nutriting : Patrick, Julien et Thierry, avec l'appui de notre diététicien-nutritionniste Laurent.



Nos nouveaux articles,
nos promos…

Nos nouveaux articles, nos promos...

Pour ne rien rater de l'actualité nutriting, inscrivez-vous à notre newsletter !

Nous garantissons la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles.