Les prunes comptent pas pour des prunes !

Prunes

Assez floues, les origines de la prune remonteraient à des milliers d’années, probablement issue d’un croisement entre des espèces européennes et asiatiques. Poussant d’abord à l’état sauvage, la prune fit rapidement des adeptes et sa culture se développa durant l’Antiquité. En France, il faudra attendre le Moyen-Âge, mais surtout la Renaissance avant que la prune devienne un incontournable de toutes les tables. Aujourd’hui, il en existe plus de 2 000 variétés, mais les plus connues restent la reine-claude, la mirabelle, la quetsche et l’américano-japonaise.

Sa pleine saison s’étend de juillet à octobre !

La prune

La reine-claude
Très apprécié de la fille d’Anne de Bretagne, la variété “Reine-claude” fut baptisée en l’honneur de Claude, également première épouse de François 1er.

Compter pour des prunes
Cette expression populaire signifiant faire quelque chose pour rien ou très peu tirerait ses origines du temps des croisades, lorsque les chrétiens assiégèrent la ville de Damas, reconnue pour ses cultures de prunes. Face à des habitants défensifs, ils finirent par se retirer avec pour seule consolation, des prunes à manger.

Les bienfaits de la prune

La prune apporte quelques vitamines et minéraux intéressants

Une reine-claude apporte par exemple 10% des VNR en vitamine E, un pourcentage qui monte à 12,7 % pour une mirabelle. Cela peut ne pas sembler si impressionnant, pourtant pour un fruit, c’est assez rare. D’ailleurs, après le cassis et la mangue, il s’agit du fruit le plus riche en vitamine E.

Les autres vitamines sont un peu moins bien représentées, et varient selon la variété. Une reine-claude apportera une quantité notable de vitamine B9 (9,2 % des VNR) et de provitamines A (8,96 % des VNR), des valeurs sensiblement moindres chez la mirabelle.

Prunes

Côtés minéraux, c’est le potassium qui arrive en tête de liste, avec environ 12% des VNR dans les deux espèces.

Le cuivre arrive en deuxième position, avec 8 à 10% des VNR selon la variété.

Au niveau des polyphénols, la prune est un fruit particulièrement intéressant. Même si les molécules sont sensiblement les mêmes entre les différentes variétés, c’est la reine-claude qui en apportera le plus.

On retrouve comme bien souvent des flavonoïdes, et des acides phénoliques, parmi lesquels des acides hydroxycinnamiques, également appelé acides coumariques, un sous-groupe particulièrement bien représenté dans ce fruit.

Des antioxydants bons pour le corps et le cerveau

La prune est donc un fruit riche en antioxydants. Elle contiendrait deux fois plus de polyphénols que des fruits comme la pêche ou la nectarine.

Cette richesse en antioxydants pourrait expliquer l’association trouvée dans les études entre consommation de prunes et bienfaits sur la santé osseuse, les risques cardiovasculaires, certains cancers et même les fonctions cognitives.

Les études in vivo et sur des animaux ont d’ailleurs reportés de puissants effets anti-inflammatoires et anti-oxydants des prunes.

Parmi ces antioxydants, les anthocyanes, trouvés essentiellement dans les prunes rouges et violettes, seraient particulièrement actifs.

Le pruneau : une aide précieuse à la constipation

Le pruneau est le fruit séché d’une variété de prunier cultivé, nommé prunier d’Ente.

Sa composition de fibres insolubles et de sorbitol, un polyol avec un effet laxatif reconnu, en fait un très bons alliés contre la constipation, et ce, qu’ils soient consommés entiers ou en jus.

Une étude randomisée a même noté la supériorité des pruneaux par rapport au psyllium, une fibre soluble dérivée des graines de Plantain des Indes utilisée pour son effet laxatif, sur la constipation.

Analyse nutritionnelle

Les données présentes dans les tableaux apportent une information sur la quantité moyenne pour 100 g net de prune reine-claude crue.

ComposantQuantité%VNR
Eau80,10 g
Protéines0,94 g1,88 %
Lipides< 0,5 g
dont Acides gras saturés< 0,01 g
Glucides16,40 g6,31 %
dont Sucres10,40 g11,56 %
Fibres1,70 g
VitamineQuantité%VNR
Provitamine A Béta-carotène430 µg
Équivalent Vitamine A71,67 µg8,96 %
Vitamine B1< 0,02 mg
Vitamine B2< 0,01 mg
Vitamine B30,23 mg1,44 %
Vitamine B50,25 mg4,17 %
Vitamine B60,05 mg3,50 %
Vitamine B918,40 µg9,20 %
Vitamine C4,16 mg5,20 %
Vitamine E1,20 mg10 %
Vitamine K10,80 mg1,07 %
MinéralQuantité%VNR
Calcium13 mg1,63 %
Cuivre0,10 mg10 %
Fer0,16 mg1,14 %
Iode <20 µg
Magnésium9,50 mg2,53 %
Manganèse0,08 mg4 %
Phosphore20 mg2,86 %
Potassium250 mg12,50 %
Sodium<5 g
Zinc0,12 mg1,20 %
Chlorure<20 mg

En cuisine !

La reine de la saison estivale, c’est la prune ! Si elle est essentiellement dégustée en dessert, la prune peut vous surprendre en accompagnant à merveille vos entrées et vos plats. Crue ou cuite, la prune se décline de multiples façons. Découvrons quelques recettes ensemble…

Les petites astuces

Lorsque vous sélectionner vos fruits, assurez-vous qu’ils soient souples, sans être mous. Pas de panique si les prunes présentent des petites paillettes blanches, il s’agit de la pruine, une substance que certaines variétés produisent pour se protéger du soleil. Sa présence est même un gage de fraîcheur !

Pour éviter que le jus des prunes vienne détremper votre pâte à tarte, disposez-les sur le dos, l’intérieur de la prune vers le haut et saupoudrez votre tarte de poudre d’amande par exemple. Elle absorbera le jus des prunes pendant la cuisson !

Recettes prune

Tour d’horizon des recettes autour de la prune

1. En chutney : en entrée, pour accompagner terrines et viandes, pensez à la prune ! Ciseler oignon, prunes et gingembre, ajouter des clous de girofles, du vinaigre de cidre et de la cassonade, laisser cuire sur feu moyen pendant 40/50 minutes, servez de suite ou conservez-le dans des bocaux stériles pour en profiter toute l’année.

2. En tajine : les prunes accompagneront délicatement vos ragoûts de type tajine. De nombreuses recettes traditionnelles du Maroc marient la prune ou le pruneau à des ragoûts de bœuf, veau, mouton ou encore de poulet pour un résultat sucré-salé délicieux.

3. En Umeboshi : pour surprendre ses papilles où s’ouvrant à de nouvelles saveurs, essayez-donc cette recette de prunes salées et macérées dont les Japonais raffolent. Il vous faudra simplement vous armer de patience, car cette recette demande trois semaines de macération dans l’alcool et le sel.

4. En dessert : on ne va pas vous représenter les grands classiques tels que la tarte aux prunes ou le fameux far breton, mais on le glisse juste ici pour se rappeler à quel point c’est délicieux. L’avantage avec la prune, c’est que vous pourrez vous amuser à la décliner sous toutes les formes de desserts. Alors, à vos fourneaux !

La recette nutriting de Chef Félicie

Ce mois-ci, c’est au tour de la prune d’être déclinée et associée à des saveurs multiples.

Des prunes et des pruneaux pour un crumble pétillant et régressif, Félicie Toczé nous régale !

Pour finir, quelques vidéos de recettes pour l’inspiration !

Références

  1. Hara Y, Mizukawa H, Yamamoto H, Ikami T, Kato K, Yabe T. Simple method for refining arabinan polysaccharides by alcohol extraction of the prune, Prunus domestica L. Biosci Biotechnol Biochem. 2013
  2. Jaiswal R, Karaköse H, Rühmann S, Goldner K, Neumüller M, Treutter D, Kuhnert N. Identification of phenolic compounds in plum fruits (Prunus salicina L. and Prunus domestica L.) by high-performance liquid chromatography/tandem mass spectrometry and characterization of varieties by quantitative phenolic fingerprints. J Agric Food Chem. 2013
  3. Chun OK, Kim DO, Moon HY, Kang HG, Lee CY. Contribution of individual polyphenolics to total antioxidant capacity of plums. J Agric Food Chem. 2003
  4. Morabbi Najafabad A, Jamei R. Free radical scavenging capacity and antioxidant activity of methanolic and ethanolic extracts of plum (Prunus domestica L.) in both fresh and dried samples. Avicenna J Phytomed. 2014
  5. Bouayed J, Rammal H, Dicko A, Younos C, Soulimani R. The antioxidant effect of plums and polyphenolic compounds against H(2)O(2)-induced oxidative stress in mouse blood granulocytes. J Med Food. 2009
  6. Hooshmand S, Kumar A, Zhang JY, Johnson SA, Chai SC, Arjmandi BH. Evidence for anti-inflammatory and antioxidative properties of dried plum polyphenols in macrophage RAW 264.7 cells. Food Funct. 2015
  7. Sharma JN, Al-Omran A, Parvathy SS. Role of nitric oxide in inflammatory diseases. Inflammopharmacology. 2007
  8. Igwe EO, Charlton KE. A Systematic Review on the Health Effects of Plums (Prunus domestica and Prunus salicina). Phytother Res. 2016
  9. Wang LS, Stoner GD. Anthocyanins and their role in cancer prevention. Cancer Lett. 2008
  10. Mazza GJ. Anthocyanins and heart health. Ann Ist Super Sanita. 2007
  11. Ahmed T, Sadia H, Batool S, Janjua A, Shuja F. Use of prunes as a control of hypertension. J Ayub Med Coll Abbottabad. 2010
  12. Hooshmand S, Arjmandi BH. Viewpoint: dried plum, an emerging functional food that may effectively improve bone health. Ageing Res Rev. 2009
  13. Neveu V, Perez-Jiménez J, Vos F, Crespy V, du Chaffaut L, Mennen L, Knox C, Eisner R, Cruz J, Wishart D, Scalbert A. 2010
  14. Bae SH. Diets for constipation. Pediatr Gastroenterol Hepatol Nutr. 2014
  15. Siegel JD, Di Palma JA. Medical treatment of constipation. Clin Colon Rectal Surg. 2005
  16. Lever E, Cole J, Scott SM, Emery PW, Whelan K. Systematic review: the effect of prunes on gastrointestinal function. Aliment Pharmacol Ther. 2014
  17. Attaluri A, Donahoe R, Valestin J, Brown K, Rao SS. Randomised clinical trial: dried plums (prunes) vs. psyllium for constipation. Aliment Pharmacol Ther. 2011
  18. Gil MI, Tomás-Barberán FA, Hess-Pierce B, Kader AA. Antioxidant capacities, phenolic compounds, carotenoids, and vitamin C contents of nectarine, peach, and plum cultivars from California. J Agric Food Chem. 2002
  19. Igwe EO, Charlton KE. A Systematic Review on the Health Effects of Plums (Prunus domestica and Prunus salicina). Phytother Res. 2016

nutriting

[email protected]

Et oui, nous participons également (et évidemment) au contenu de ce site ! Ce contenu est le fruit d'un travail minutieux de collaboration des co-fondateurs de nutriting : Patrick, Julien et Thierry, avec l'appui de notre diététicien-nutritionniste Laurent.



Nos nouveaux articles,
nos promos…

Nos nouveaux articles, nos promos...

Pour ne rien rater de l'actualité nutriting, inscrivez-vous à notre newsletter !

Nous garantissons la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles.