Interview de Rudy Coia

Interview de Rudy Coia
Coach sportif et co-fondateur de SuperPhysique.org

Rudy Coia

Bonjour Rudy, est-ce que tu peux te présenter brièvement pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Bonjour et avant tout merci de me donner l’occasion de m’exprimer.

Je suis Rudy Coia, co-fondateur du site SuperPhysique.org qui a pour but de promouvoir la musculation pour les pratiquants sans dopage de musculation et ainsi de les aider à prendre soin d’eux et de leur santé.

Parallèlement à mon travail d’écriture pour SuperPhysique, je suis également coach-sportif et formateur depuis 2006 via mon site https://www.RudyCoia.com et me suis spécialisé dans l’analyse morpho-anatomique et la transformation physique.

Mon but est véritablement de promouvoir la musculation naturelle car je suis convaincu de ses effets sur la santé, plus que jamais, dans un monde qui nous dispensera bientôt du moindre effort.

Est-ce que tu peux décrire rapidement le concept de musculation naturelle ?

C’est faire de la musculation sans prendre de produit dopant, ce qui devrait aujourd’hui être « normal », sauf que dans un monde qui évolue de plus en plus rapidement, cela est devenu anormal d’attendre pour des résultats, de prendre son temps, en d’autres mots, de se respecter.

La musculation sans dopage consiste donc à s’entraîner, à s’alimenter, non pas pour briller sur la plage ou sur Instagram, mais pour durer le plus longtemps possible en bonne forme physique.

Le but est de respecter son corps et non de le détruire.

De ce fait, nous excluons tous les dérivés d’hormones, tout ce qui est interdit et c’est d’ailleurs dans cette optique que nous nous sommes connus.

Tu dis que le but est de respecter son corps, mais pour ceux qui ne connaissent pas bien le monde de la musculation, il est difficile d’associer cette pratique avec santé du corps, est-ce que tu peux nous en dire plus là dessus ?

Tout d’abord, quand on parle de musculation, une grande partie de personnes pensent au Bodybuilding.

Le Bodybuilding, c’est tout sauf sain. Poser en slip sur une scène, ne jamais se trouver assez musclé, avoir du mal à se déplacer, prendre des milliers d’euros de produits dopants chaque mois… ça ne peut pas être une pratique saine et cela n’amène à rien de positif.

On ne s’en rend pas compte via les magasines ou les photos sur internet mais les bodybuilders professionnels ne sont pas en « forme » et ne sont vraiment pas ce à quoi j’aspire.

Ce que j’essaie de transmettre, c’est un équilibre de vie, une culture, une philosophie.

C’est une transmission de valeurs, d’intégrer que par nos propres efforts, nous sommes capables de prendre, du moins en parti, le contrôle de nos vies.

C’est pour cela que je préfère parler de musculation ou de culture physique.

Pratiquée de manière raisonnée et raisonnable, la musculation n’a que des avantages, et c’est sans doute l’un des meilleurs sports pour la santé, puisqu’il permet de contrer en grande partie certains effets du vieillissement, comme la perte de masse musculaire, la baisse de sécrétion de certaines hormones essentielles à notre santé et à notre bien-être (hormones de croissance, testostérone…).

Il faut savoir que la masse musculaire est un marqueur primordial de bonne santé, qu’il est crucial de maintenir notre masse musculaire au maximum de nos capacités, et quel meilleur sport pour se faire que la musculation ?

RC-Web-72dpi-163
La musculation, c'est donc très important, et cela concerne tout le monde sans limite de sexe ni d’âge, mais à condition que cela ne tourne pas à l'obsession, que cela fasse parti d'un tout qui aide à avoir une ``meilleure`` vie, que cela soit un moyen et non une fin en soi.

Tu as commencé la musculation tout juste jeune ado.
Qu’est-ce qui t’a amené à pratiquer ce sport aussi jeune à un aussi haut niveau ?

Disons que j’ai débuté la musculation avant mes 14 ans (j’en ai aujourd’hui 30) parce que j’avais envie de ressembler à mes héros.

J’ai continué parce que j’avais quelques prédispositions, notamment en force ce qui m’a conduit à être Champion de France de Force Athlétique et de Développé couché en 2005.

Physiquement, j’étais moins doué mais ayant pas mal de fierté et de confiance en moi, je ne pouvais pas abandonner avant d’avoir vraiment réussi à me transformer.

Si je devais nommer la qualité la plus importante pour performer, je dirais qu’il s’agit de la volonté, d’avoir envie de vraiment progresser.

Cela me rappelle d’ailleurs une interview que j’avais donné lorsque j’avais 17 ans, dans laquelle j’avais déjà cette obsession du progrès.

Tu comprendras donc que j’ai du mal à concevoir une activité sans progrès, juste pour le plaisir de faire.

Ayant toujours cette philosophie de faire ce qu’on ne me pense pas capable, la musculation s’est imposée comme un défi partant de mes 54 kg pour 1m78.

Le monde de la musculation et du fitness est en pleine évolution, tu es dans le milieu depuis un moment, quel est ton regard sur toute cette effusion ?

Alors qu’auparavant, la pratique de la musculation était une activité de niche, aujourd’hui il ne se passe pas une semaine sans qu’une nouvelle salle ouvre.

D’un côté, cela incite les gens à faire du sport et à prendre soin d’eux, tout en ayant la possibilité de trouver une salle à quelques kilomètres de chez eux (quand ce n’est pas en face de la rue !), et cela est une bonne chose. Mais la démocratisation aussi rapide d’une activité ne se fait jamais sans lui causer du tort, notamment à cause des personnes mal intentionnées qui y voit un nouveau filon pour s’enrichir, ou aux idées reçues qui se propagent toujours plus rapidement que les bons conseils. Comme tu l’expliques dans l’article sur les biais cognitifs, tout le monde se prend vite pour un expert avec la science infuse, alors que la musculation est un domaine dont on ne sait encore que peu de choses, comme la nutrition !

Je suis donc plutôt mitigé sur cette « évolution » que nous subissons et n’y vois malheureusement pas que du bon.

RC-Web-72dpi-154

Oui, on voit effectivement ce phénomène dans tout domaine qui croît rapidement, le nôtre ne fait d’ailleurs pas exception à la règle.
Du coup, comment fais-tu pour te démarquer de la myriade de coachs qui se lancent dans le milieu ?

On dit que pour réussir, il faut être là au bon moment.

C’est pourquoi je pense avoir eu de la « chance » ou du moins avoir eu la capacité de saisir l’opportunité de me lancer en 2006 en étant le premier à ouvrir un site de Coaching à distance.

Cela m’a rapidement permis de me faire connaître, moi qui adolescent, était présent sur tous les forums internet de musculation qui existaient, bien avant l’avènement des réseaux sociaux.

Aujourd’hui, ce qui me différencie de nombreux coachs, puisque la génération de ceux qui m’ont vu évoluer ne sont plus aussi présents ou moins investis dans le milieu de la musculation, c’est mon parti pris pour la musculation sans dopage et mon envie d’aider un maximum de gens, de rassembler pour mieux évoluer ensemble.

Comme je n’ai pas ma langue de ma poche non plus, je n’hésite pas à dire si quelque chose me dérange. Cela me différencie de la plupart qui sont tous « copain-copain », du moins en apparence.

Parallèlement à cela, je pense que les gens qui me suivent sentent une réelle différence de passion. Je ne suis pas là pour divertir mais pour échanger, transmettre et faire progresser.

Vous ne me verrez jamais faire un article ou des publications sur les réseaux sociaux qui n’ont ni queue, ni tête. Si on n’a rien à dire d’intéressant, on ferait mieux de se taire.

Ma philosophie est donc sensiblement différente de la majorité de coachs.

Comme je n'ai pas ma langue de ma poche non plus, je n'hésite pas à dire si quelque chose me dérange. Cela me différencie de la plupart qui sont tous ``copain-copain``, du moins en apparence.

Plus que dans tout autre sport, il y a une synergie extrêmement forte entre la pratique de la musculation et la nutrition. Est-ce que de fait les pratiquants de musculation n’étaient pas d’une certaine manière les pionniers dans le domaine de l’alimentation saine ?

Le corps est comme une voiture. Si tu ne remplis pas le réservoir, que tu ne mets pas d’essence, il ne peut pas « avancer ».

Je ne sais pas si les pratiquants de musculation étaient des pionniers dans ce domaine mais ce qui est sûr c’est qu’ils ont largement contribué à nous faire prendre conscience de l’impact d’une alimentation saine sur notre forme et nos progrès en musculation.

Pour comprendre l’intérêt d’une alimentation saine, il suffit de comprendre que nous ne sommes que le reflet de ce que nous mangeons.

Il y a parfois des exceptions sur le court terme mais sur le long terme, les excès finissent toujours par se payer.

De toute façon, qui voudrait s’entrainer et ne pas profiter au maximum des efforts qu’il fait

Quelle est ta vision d’une alimentation saine, et comment a-t-elle évolué au fil du temps ?
Il y a eu beaucoup de changements, de mythes et de préjugés, certains qui perdurent encore aujourd’hui. Comment fais-tu la part des
choses ?

Ma vision est assez simple : ce que l’on ne peut pas retrouver tel quel dans la nature ne doit pas faire partie d’une alimentation saine.

C’est assez extrême mais c’est la réalité.

Au fil des ans, je me suis progressivement détourné des recommandations officielles notamment de la consommation exagérée des laitages.

Sachant que le poison est dans l’excès, j’essaie de varier régulièrement les aliments que je consomme même si ce n’est pas toujours facile pour un « gros » mangeur comme moi.

J’ai compris dès mes débuts en musculation l’intérêt de la nutrition et son impact aussi bien sur notre physique que sur notre santé.

Mon grand père, chez qui je passais tous mes étés, était passionné de nutrition à cette époque et m’en parlait régulièrement, m’évitant ainsi de commettre certaines erreurs. Il était en avance sur son temps puisqu’il me parlait déjà de l’erreur de ne consommer que les blancs des œufs par exemple et de jeter les jaunes, ce que beaucoup de monde faisait à l’époque.

Aujourd’hui, tout le monde sait ce qu’est une alimentation saine alors inutile de tourner autour du pot ou de succomber à une mode.

C’est comme en musculation avec la multitude de méthodes que j’ai vu défiler depuis 2001 sur Internet… On sait comment prendre du muscle. La vraie question est : Qui est prêt à s’entrainer et à s’alimenter correctement ?

Là où on cherche des raccourcis, il n’y a en a pas si on souhaite prendre soin de sa santé.

RC-Web-72dpi-85
J'ai compris dès mes débuts en musculation l'intérêt de la nutrition et son impact aussi bien sur notre physique que sur notre santé.

Quelle est ta vision des compléments alimentaires dans le cadre d’une alimentation saine ? Est-ce que le principe des compléments alimentaires n’est pas opposé à une alimentation saine qui est supposée fournir tous les nutriments ?

Dans l’imaginaire collectif, une alimentation saine, basée sur des aliments non transformés, directement trouvables dans la nature devrait effectivement apporter tous les nutriments, vitamines et minéraux nécessaires.

Dans la réalité, il est de plus en plus difficile de se nourrir véritablement sainement et c’est là que les compléments alimentaires prennent tous leurs sens afin de complémenter une alimentation qui est de plus en plus appauvrie en nutriments essentiels.

Contrairement aux idées reçues, on ne prend pas des compléments alimentaires quand on est malade, à l’instar des médicaments, mais quand tout va bien pour justement prévenir un maximum ce qui pourrait nous arriver.

Il n’y a bien sûr aucune certitude de ne pas attraper de microbes en en consommant mais ce qui est certain, c’est qu’en n’en prenant pas, on tombera plus facilement « malade ».

Croire que l’on peut avoir une nutrition optimale aujourd’hui sans prendre de compléments alimentaires, c’est comme croire au Père Noël !

Pourquoi avoir choisi Nutriting comme partenaire pour tes compléments santé ?

Il se trouve que j’ai connu l’un des fondateurs, Patrick, il y a maintenant plus de 12 ans car il a fait partie de mes premiers élèves. C’est quelqu’un de passionné qui, lorsqu’il entreprend quelque chose, le fait à fond, ne laisse rien au hasard et s’entoure des meilleurs (la preuve ! haha). Mais il faut dire que je ne sélectionne pas non plus mes élèves au hasard !

Bref, il se passionnait déjà depuis un moment à propos de la nutrition et des compléments alimentaires, et d’ailleurs il écrivait des articles à ce sujet sur le site SuperPhysique. Quand il m’a annoncé qu’il souhaitait se lancer dans l’aventure, parce qu’il pensait qu’il n’existait pas de marque fiable et de qualité, j’ai été intrigué.

J’ai alors décidé de rencontrer Patrick et ses associés Julien et Thierry, et j’ai été vraiment impressionné par leur éthique.

Dans un monde de plus en plus hypocrite, il est vraiment très rare de trouver des personnes avec des valeurs morales et une éthique irréprochable.

Ainsi, quand la gamme Nutriting est sortie, notamment les premiers compléments, nous avons été les premiers en France à les proposer à la « vente » via mon site SuperPhysique, parce que cela collait et colle toujours parfaitement à notre propre éthique, que l’on se rejoint.

A l’heure où j’étais de plus en plus démarché par des marques de compléments sans scrupules qui n’hésitaient pas à vendre n’importe quoi au détriment du consommateur, j’ai écrit à Patrick pour savoir si cela l’intéressait de collaborer avec moi sur cette partie de mon activité, et c’est ainsi que nous sommes tout naturellement devenus partenaires.

Quel produit de chez Nutriting te semble le plus indispensable, aussi bien dans ta pratique que pour ton quotidien ?

Sans hésiter, le NuMove pour les articulations.

En musculation, même en faisant très attention aux exercices que nous faisons, en respectant sa morpho-anatomie et surtout en vieillissant, il devient plus qu’important de prévenir un maximum les douleurs articulaires.

Si je devais en donner un deuxième, je dirais le NuADK qui est réellement une innovation de Nutriting sur le marché que l’on ne retrouve encore nul part ailleurs !

Comment vois-tu l’évolution de ce marché dans les années à venir ?

Proposant des suppléments à la vente depuis 2012 via mon site SuperPhysique, je vois que le consommateur a de moins en moins envie d’acheter au hasard et qu’il s’intéresse de plus en plus à la composition de ce qu’il prend, à sa santé.

C’est pourquoi je pense que l’avenir du complément alimentaire ira vers des formulations de plus en plus « saines » et intéressantes.

On ne retrouvera plus des « Boosters » ou des « Brûleurs de graisses » avec des dizaines et des dizaines d’ingrédients inutiles. Le consommateur souhaitera savoir ce qu’il consomme et surtout le pourquoi de chaque ingrédient.

En somme, que du positif pour notre santé.

C'est pourquoi je pense que l'avenir du complément alimentaire ira vers des formulations de plus en plus ``saines`` et intéressantes.

Merci pour ta participation !

RC-Web-72dpi-68
contact@nutriting.com


Paiement 100% Sécurisé

Les transactions effectuées sur ce site sont sécurisées par les solutions Stripe et Paypal.

Expédition rapide

Toute commande passée avant midi est expédiée le jour même
(jours ouvrés).

Livraison gratuite

À partir de 59€ pour la France,
89€ ou 119€ pour l’Europe,
179€ pour le reste du monde.
En savoir plus

Remises automatiques

5 % de remise dès 100€ d’achats,
10 % de remise dès 150€ d’achats,
15 % de remise dès 200€ d’achats.

id risus ultricies mattis luctus sem, nunc et, Aliquam ut

Restez connecté !

Pour ne rien rater de l'actualité Nutriting, inscrivez-vous à notre newsletter !